Le Hang’ART, comme si on y était déjà !

François, retraité, 67 ans

Il vient boire son café chaque matin et parfois les après-midi en allant se promener. Il s’arrête et discute avec les serveurs-bénévoles et avec les clients. Il habite à proximité du Hang’ART et est devenu un habitué.

 

Cathie, 51 ans

Cathie est venue au Hang’ART par curiosité. Elle a participé à un atelier cuisine « végétarienne » proposé par une amie à elle. Depuis, elle propose chaque mercredi après-midi des ateliers d’activités manuelles à destination des enfants de 8 à 12 ans.

 

Nicolas, Maxime, Julie et Clara, 16 ans

Les après-midi où ils n’ont pas cours, ces quatre jeunes viennent boire des chocolats chauds au Hang’ART.

 

Marc, Sébastien, Pascal, Gérard, Hélène, Patrice, Lydie, Sylviane

Pour leur pause déjeuner, ces six cadres supérieurs d’une entreprise partenaire ont décidé de franchir la porte du Hang’ART pour découvrir une cuisine particulière dans un ambiance conviviale. C’est leur façon à eux de contribuer à l’éthique du projet.

 

Emmanuelle, 32 ans

Travaillant la semaine, cette mère de 5 enfants, fréquente le Hang’ART, en famille, le dimanche après-midi lorsque sont organisés des concerts ou des ateliers par des associations partenaires.

 

Olivier, 27 ans

Après avoir donné un concert un vendredi soir, Olivier a cherché à savoir comment il pouvait participer à la vie de ce lieu plus régulièrement. Chaque vendredi midi, il donne trois heures de son temps pour servir les clients.

 

Exemple de menu :

 

Tartine d’épinard gratinée au fromage du Sud-Ouest

Ou

Soupe de fanes de carottes

 

Saumon grillé, timbale de légumes et écrasé de pomme de terre

Ou

Poulet grillé, gratin de pomme de terre au fromage de chez nous

 

Crumble aux pommes agenaises

Ou

Brioche perdue et sa boule de glace artisanale à la vanille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *