Le fonctionnement du Hang’ART BUS

Le Hang’ART BUS, qu’est-ce que c’est ?

Le Hang’ART BUS est le nom du café-restaurant solidaire itinérant. Ce lieu est porté par deux structures : le Hang’ART BUS qui s’occupe de l’activité du café-restaurant, et l’association Stand’UP qui favorise l’animation et le lien social. Au Hang’ART BUS, il y a aura donc des clients « classiques » et des adhérents. Comme dans n’importe quel café ou restaurant, les clients « classiques » du Hang’ART BUS consomment et paient le prix affiché pour leurs achats sans avoir besoin d’adhérer. Quant aux adhérents de l’association Stand’UP, quels que soient leurs revenus, ils seront bénéficiaires du principe de libre participation.

La libre participation, qu’est-ce que c’est ?

C’est avant tout un choix. Celui qui consomme un service ou un bien fait le choix de le rétribuer en fonction de la valeur qu’il lui accorde et selon les moyens dont il dispose. Chacun peut donc donner peu ou beaucoup, à sa guise, selon sa propre appréciation. La libre participation permet à chacun d’être libre et responsable de son acte d’achat. Grâce à ce principe, l’association Stand’UP cherche à rendre accessibles à tous les budgets ses manifestations pour que l’argent ne soit un frein pour personne. C’est grâce à la participation juste de chacun qu’un équilibre peut être trouvé entre ce qui est donné et ce qui est reçu. C’est grâce à cet équilibre que les activités pourront continuer dans la liberté de chacun et en restant accessibles pour tous.

Et en pratique, comment s’applique le principe de libre participation dans le Hang’ART BUS ?

Sur la partie café, tous les adhérents de l’association Stand’UP peuvent payer leurs consommations en donnant selon leurs moyens. C’est la liberté de donner un peu quand les temps sont difficiles ou de donner plus dès que l’on peut. Sur la partie restaurant, quatre niveaux de prix sont proposés aux adhérents :

  • la possibilité de donner plus que le prix affiché du menu pour soutenir le projet et l’éthique de l’association Stand’UP
  • la formule coup de pouce : une réduction ponctuelle de 25 % sur le prix affiché, sans justificatif
  • la possibilité de bénéficier d’une réduction ponctuelle de 50 %, sur présentation de justificatifs
  • la formule coup de main : la possibilité pour les personnes en grande précarité financière de transformer du temps de bénévolat en menus.

Et chaque jour, tant sur la partie café que sur la partie restauration, l’association Stand’UP reversera au Hang’ART BUS le montant des consommations de ses adhérents selon les tarifs en vigueur. La libre participation n’est donc ni de la gratuité ni de l’assistanat. Au contraire, par ce principe, nous cherchons à impliquer chacun d’entre vous pour que tout le monde puisse bénéficier de nos services et de nos manifestations sans mettre en péril l’existence de l’association Stand’UP et la pérennité du café-restaurant solidaire.

Consommer mieux, gaspiller moins

Depuis le début du projet, l’objectif du Hang’ART est de réduire le gaspillage alimentaire en transformant des denrées vouées à être jetées en éléments de base des plats élaborés dans ses cuisines. Au fil du temps, de nombreux partenariats ont été réalisés avec des entreprises de la grande distribution, des entreprises agro-alimentaires, les épiceries sociales et solidaires ou encore les agriculteurs eux-mêmes. Chaque jour plusieurs dizaines de kilos de marchandises ont ainsi pu être récupérées et transformées par les chefs en cuisine. Par mois, près de 2 tonnes de denrées sont ainsi valorisées. Le Hang’ART a donc permis de réduire le gaspillage alimentaire, à son échelle sur l’Agenais. Le Hang’ART BUS s’inscrit également dans cette dynamique.

L’un des objectifs du Hang’ART BUS est de montrer, dans chaque territoire où il se rendra, que ce gaspillage est une lutte quotidienne qui peut se révéler être une source d’économie dans chaque foyer. Il s’agira aussi pour le Hang’ARTS BUS d’aller récupérer de denrées au-delà de l’Agenais et de permettre d’éviter un gaspillage alimentaire à une échelle plus grande.

Chaque jour, midi ou soir, le Hang’ART BUS proposera des plats élaborés à partir de produits qui, auraient dû être jetés. En après-midi ou en soirée, des ateliers seront organisés autour de différentes thématiques et notamment celle de la lutte contre le gaspillage, pas uniquement alimentaire, pour élaborer des produits du quotidien. A travers le BUS, il s’agit d’une sensibilisation au « consommer différemment », c’est aussi apprendre à faire avec ce que l’on a.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *